Interview d’un formateur du Groupe S.O.S

Ecrit par l'équipe communication | 08/11/23 | 0 commentaires
Interview d’un formateur du Groupe S.O.S

Interview de Moussa Khedimellah : Formateur pour le Groupe S.O.S

 

Nous avons reçu Moussa Khedimellah, formateur pour le Groupe S.O.S à Weréso Marseille en 2023.

Entre sa personnalité, son parcours et la structure pour laquelle il travaille, nous ne pouvions pas passer à côté de

 cette interview.

Quel est votre parcours ?

Moussa a effectué un double cursus :

  • Sur le terrain en tant que travailleur social.
  • Et un cursus académique à l’E.H.E.S.S. ( Ecoles des hautes études en sciences sociales ) qui lui vaut d’être diplômé d’un Master II. 

Ces deux formations lui permettent d’avoir une vision générale avec le regard du sociologue et aussi celui du travailleur social. Il a ensuite intégré le Groupe Bouygues Construction pendant 7 ans au poste de Manager en développement durable : Moussa a été recruté en tant que Sociologue pour être un conseiller stratégique sur les questions sociales et environnementales. « Ces trois expériences clefs m’ont donné une vision globale de la société avec une dimension assez couteau suisse. Ces trois cordes forment ma spécificité dans les formations que j’enseigne. « 

 

Votre travail au sein du Groupe S.O.S

En 2011, il quitte Bouygues pour monter un cabinet de conseil en sciences sociales appliquées.

Il crée son entreprise et y travaille  de 2011 à 2018, en collaboration avec des start-up, entreprises et ONG sur des sujets de formation et d’accompagnement.

Moussa rejoint ensuite le Groupe S.O.S en août 2019. 

L’entreprise Groupe S.O.S recherchait un formateur multi-compétences sur plusieurs domaines : la laïcité, la gestion du fait religieux dans une dimension très opérationnelle et le suivi de projets. Un des neufs métiers du Groupe S.O.S se nomme : « la Solidarité ». Cela consiste a accompagner des personnes précaires sur des sujets de logements, demande d’asile et bien d’autres. De plus, au sein de cette unité il existe une structure de formation du nom d’ASSFAM/ARTEMIS. Moussa a rejoint cette structure en compagnie d’autres formateurs de haut niveau. Ils forment des collectivités locales et territoriales (des fonctionnaires qui peuvent être directeurs, cadres…).
Le deuxième public formé concerne les entreprises (directeurs, manageurs, collaborateurs…). Ils travaillent également de plus en plus avec des ONG. Pour finir, une des formations spécifiques qu’il a enseigné à Weréso Marseille est : l’accompagnement des personnes sur la question de l’insertion/difficulté de recherches d’emploi/chômage et plein d’autres points. 

 

Quelle est votre méthode de travail ?

Les méthodes de fonctionnement de Moussa sont influencées par son implication à tous les niveaux de la pyramide sociale. « Je côtoie tous les jours des gens très différents ». Cela lui permet d’obtenir une double faculté :

  • L’empathie : « Je sais ce dont un professionnel d’entreprise a besoin, j’ai bossé dans une entreprise ,  mais je sais aussi comment fonctionne un jeune chômeur qui a 18 ans et qui galère ».

  • La sociabilité : Moussa Khedimellah est une personne enjouée et sociable. Il essaye de faire en sorte que les formations soient empathiques mais pas ennuyeuses. Pour cela, il va ajouter des éléments enthousiastes dont voici quelques exemples : une charte graphique dynamique, l’usage de vidéo / tiktok / Instagram, la mise en place de jeux interactifs ainsi que des jeux de rôles pour favoriser l’intelligence collective. Ce sont des éléments de sociabilité et d’originalité déterminant dans les formations.

  • « La dimension empathique est ma marque de fabrique ». Cette dimension de sociabilité et de créativité permet à chaque personne de s’identifier et d’apprécier les formations quel que soit le niveau de la pyramide ». Cela devient en quelque sorte un cercle vertueux.


Pour Conclure

« Ce sont les moins bons élèves qui forcent les professeurs à mieux enseigner » Proverbe Chinois.

Retrouvez le compte LinkedIn de Moussa Khedimellah 

 

Les articles les plus consultés


Laisser un commentaire